Intérêt
1.1 Intérêt
– Que faites-vous avant la mise en sacs des noix de cajou bien séchées et bien triées ?
– Pourquoi laissez-vous les noix de cajou refroidir avant la mise en sac ?
– Dans quel type de sac mettez-vous les noix ?
– Pourquoi doit-on utiliser les sacs en jute ?
– Où gardez-vous les sacs contenant les noix de cajou ?
– Comment disposez-vous les sacs dans le magasin bien aéré et étanche ?
– Pourquoi doit-on disposer les sacs sur des palettes ou des caillebotis ?

1.2 Objectif(s)
Au terme de la formation, les participants doivent être capables de :
– connaitre l’importance du refroidissement des noix de cajou ;
– connaître les sacs appropriés pour le conditionnement des noix de cajou ;
– maitriser les conditions de stockage.

1.3 Méthodes
– Questions/ Discussions ;
– Observation du stock ;
– Echanges d’expériences ;
– Démonstrations (exercices pratiques de mise en sac et de stockage).

1.4 Matériel et intrants
Panier, récipient en plastique, sacs en jute, bâche, magasin de stockage, palettes ou caillebotis, etc.

Contenu
Définition
Le conditionnement consiste à refroidir, calibrer, trier et ensacher les noix de cajou.
Le stockage consiste à disposer les sacs de noix de cajou sur des palettes ou caillebotis dans un magasin bien aéré et étanche.
Démonstration
Le facilitateur décrit les différentes étapes du conditionnement et du stockage des noix de cajou et fait la démonstration. Il :
 laisse les noix de cajou refroidir
Après le séchage, laisser les noix refroidir à l’ombre (sous un arbre ou un appatam) pendant 1 à 2 heures de temps afin de limiter la transpiration et le risque de réhumidification
 fait la mise en sac des noix de cajou refroidies
• Mettre les noix dans des sacs en jute qui permettent une bonne aération.
• Laisser les sacs ouverts pendant 24 heures pour un refroidissement total.
• Coudre les sacs.
 fait le stockage des sacs de noix de cajou
• Disposer les sacs dans un magasin aéré et étanche de préfrence de 3 m de haut.
• Ranger les sacs sur des palettes ou caillebotis de 20 à 30 cm de hauteur à :
-1 m des murs de part et d’autres,
-1,5 m de la toiture au minimum.
– 0,5 m entre les palettes
Travaux pratiques
Le facilitateur demande aux participants de :
– faire le refroidissement des noix ;
– mettre les noix dans les sacs en jute ;
– coudre les sacs de noix de cajou ;
– disposer et ranger les sacs sur des palettes ou caillebotis dans un magasin.
Le facilitateur relève les points d’insuffisance et les corrige.
Le facilitateur demande aux participants s’ils ont des questions sur le conditionnement et le stockage des noix de cajou.
Evaluation

– Pourquoi doit-on laisser les noix de cajou refroidir après le séchage ?
– Quels types de sacs doit-on utiliser pour le conditionnement des noix de cajou ? Pourquoi ?
– Où doit-on stocker les sacs de noix de cajou ? Pourquoi ?
– Pourquoi doit-on ranger les sacs de noix de cajou sur des palettes ou caillebotis ?

LAISSEZ VOTRE MESSAGE

Copyrights ® 2019 ANADER